La Brasserie
 

La Fureur de Vivre : expo 2014

département pas de calais
dunkerque

L'ÉCRITURE DES CHOSES
30.05.17 - 30.07.17

Exposition monographique de l'artiste plasticien Samuel Buckman.


La Brasserie propose d'interroger les recherches artistiques, pratiques et théoriques, reliant forme, espace, temps, et littérature.

La Brasserie présente une exposition de Samuel Buckman qui investit tout l'espace, avec de nouvelles créations issues de sa résidence, en regard d'œuvres existantes. Inspirées de la marche que pratique l'artiste, elles font référence aux déambulations des écrivains : W.G. Sebald, Robert Walser, et cetera...

La Brasserie convie un artiste, dont le but est de développer son travail dans un environnement rural, afin de nourrir et enrichir ses projets au contact des habitants, et selon les spécificités du territoire. L'œuvre est adaptée au lieu. Ce travail développe une recherche expérimentale autour de la littérature, les récits, les mots, à travers les mediums et les éléments tels que la lumière, la couleur, la terre, l'air ou même l'eau...

L'artiste met en lumière la poésie de l'ordinaire avec des dessins basés sur des pensées du quotidien, qui pourraient être des souvenirs de chacun. Ils soulignent le potentiel narratif qui traverse sa pratique, et qui révèle sa façon de lier l'intime à l'universel. Avec sa série, Un jour est un dessin, il livre un travail dans lequel le détail et le fugace donnent à voir la beauté latente du monde.

L'installation Campement interroge notre lien à l'espace habité, fantasmé, notre dépendance aux objets, au paysage, à l'image, et notre rapport à l'intime.
La pratique de Samuel est dédiée à l'approche des différents médiums, matériaux et objets très divers, avec des objectifs plastiques tels que ombre, lumière, proportion. Le visiteur découvre un crayon géant gravé d'une phrase issue de l'Oeuvre au noir de Marguerite Yourcenar. Ce titre est détourné pour la création de La veuve noire, une Dame-Jeanne remplie d'eau de la source de la Kilienne, qui coule non loin de là.
Les visiteurs sont invités à aiguiser leur regard, à s'interroger sur ce qu'ils voient ou croient voir. La Brasserie incite à la réflexion sur l'art par la lecture d'œuvres.

Signes, lettres, rébus, illustrations, contes, fictions, livres… composent l'exposition.
Légendes, récits du passé, du présent offrent de nombreuses mises en perspective autour de la réplique de La baraque Adrian, renversée en barque de sauvetage, et transformée en bibliothèque, remplie de livres confiés par les habitants pour l'expo.
Les énigmes se multiplient autour des œuvres. L'exposition est un éloge au temps du regard, de la lecture et de l'analyse, quand le flux constant des mots, des signes et des vidéos envahit chacun.

Ces différents médiums suggèrent plusieurs interprétations et impressions possibles, évoquant ainsi une pluralité d'expériences intellectuelles et émotionnelles.
En écho avec One million years (Past), l'œuvre sonore de ON KAWARA, prêtée par le Frac,
c'est Tout l'Univers en équilibre dans la salle du puits de La Brasserie !


La Brasserie
5 rue Basse, 62111 Foncquevillers
samedi & dimanche, de 11 h à 18 h
entrée libre
Tél. : +33 6 87 91 57 82
vdamagnez@artbrasserie.com

Toutes les news sur
 Facebook | La brasserie

Cette édition a été conçue et réalisée par La Brasserie avec le soutien du Département du Pas-de-Calais, du ministère de
la Culture/Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC), du Conseil régional des Hauts de France, du FRAC NPDC,
et de la commune de Foncquevillers.